samedi, janvier 14, 2012

Chronologie Gouvernement Marocain 2011

25 novembre. 45% des électeurs se sont rendus aux bureaux de vote pour choisir entre les listes des 31 formations politiques qui ont participé à ces élections anticipées.
27 novembre. Les résultats définitifs sont dévoilés : le PJD arrive en tête avec 107 sièges. Un score de 28% jamais inégalé par le passé, mais insuffisant pour être seul maître à bord. Les négociations avec d'autres partis sont incontournables.
29 novembre. Le secrétaire général du parti vainqueur, Abdelilah Benkirane, est reçu par le roi à Midelt pour être nommé Chef de gouvernement. Il lui reste à constituer sa majorité.
29 novembre. Le RNI (52 députés) annonce son intention de rejoindre l'opposition par communiqué. Une autre grande formation, le PAM (47 sièges), est dans l'opposition par défaut.
4 décembre. Le conseil national de l'USFP tranche : le parti préfère basculer dans l'opposition
7 décembre. Fouad Ali El Himma démissionne du PAM car il est nommé au cabinet royal.
11 décembre. quatre partis composent la nouvelle coalition gouvernementale.  PJD,l'Istiqlal, le Mouvement Populaire et le PPS en plus de quatre autres petits partis.
13 décembre. Le Chef du gouvernement nommé reçu par le roi. 50 minutes d'entretien à l'issu desquelles Abdelilah Benkirane déclare qu'il a tout dit au roi.
19 décembre. Karim Ghellab est élu à la présidence du nouveau parlement.
24 décembre. Abdelilah Benkirane annonce que la liste de son équipe gouvernementale a été transmise au Palais pour validation.
3 janvier. Le roi reçoit à Rabat le nouveau gouvernement. 31 ministres composent la nouvelle équipe qui inclut cinq technocrates

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget