lundi, février 16, 2009

Baisse des prix de certains carburants à partir d'aujourd'hui

Baisse des prix de certains carburants entre 9 et 26 pc à partir du 16 Février 2009
Une nouvelle structure des prix des produits pétroliers entrera en vigueur à compter de ce lundi et sera marquée par une baisse "considérable" des prix de certains carburants, variant entre - 9pc et -26 pc, dans le but de "soutenir le pouvoir d'achat des citoyens", a-t-on annoncé dimanche.

Cette décision qui prendra effet à partir de lundi 16 février à 00h00, a été prise en concertation avec l’ensemble des opérateurs du secteur pétrolier, indique un communiqué conjoint des ministères des Affaires économiques et générales et de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement.

"Sur la base de la nouvelle structure des prix convenue et de l’évolution des prix du pétrole sur le marché mondial et dans le but de soutenir le pouvoir d’achat des citoyens", les prix des produits pétroliers connaîtront un changement à partir de la date précitée.

C’est ainsi que les prix s’établiront comme suit : Essence super sans plomb : 10,25 dh/litre (baisse de 1dh/l, -9pc), Gasoil 50 ppm de soufre : 7,50dh/L (baisse de 2,63 dh/L, -26pc), Fuel oil 2pc : 3074dh/tonne (baisse de 300 dh/T, -9pc), Fuel oil destiné à la production de l’énergie électrique : 2378 dh/T (baisse de 300 dh/T, -11,20pc).

Quant aux prix du gasoil normal 10000 ppm et du gaz butane, ils restent inchangés : Gasoil normal 10000 ppm : 7,22dh/L, bouteille de gaz butane 12kg : 40dh, bouteille de gaz butane 3kg : 10dh, ajoute la même source.

Le différentiel de transport conventionnel selon les villes est à ajouter à ces prix, précise la même source.

En ce qui concerne le gasoil 50 ppm de soufre, il est à rappeler que sa commercialisation sur le marché a débuté le 1er janvier 2009, et ce conformément à la politique énergétique rénovée du gouvernement visant la sécurité des approvisionnements et la préservation de l’environnement.

Ce nouveau gasoil, dont la teneur en soufre ne dépasse pas 0,005 pc, est introduit de façon progressive sur le marché et sera généralisé en avril 2009.

Afin de rendre ce nouveau gasoil propre attractif, le gouvernement a décidé de réduire considérablement son prix de 10,13 dh/L à 7,50/L, soit une baisse de 2,63 dh/L, correspondant à une baisse de 26 pc.

Lors de la généralisation de ce gasoil en avril prochain, son prix sera fixé à un niveau comparable au prix actuel du gasoil normal et ce en vue de préserver le pouvoir d’achat des citoyens et les intérêts des usagers, conclut le communiqué.

MAP

lundi, février 02, 2009

Google étend ses services au Monde... sauf au Maroc

Alors qu'il est censuré ou non accessible au Maroc à cause des raisons non claires, le géant de l'Internet s'est associé à 80 partenaires, dont l'Equipe Cousteau, pour récolter données et contenus sur les fonds marins.

le Figaro 02/02/2009

"Google a ouvert un nouveau front dans sa bataille pour faciliter l'accès à l'information au plus grand nombre. Après les contenus sur Internet, les bibliothèques, le globe terrestre et les rues de Paris, le géant de la recherche en ligne s'attaque à l'exploration des fonds marins. La cinquième version de son logiciel Google Earth permet désormais de naviguer, littéralement, sous la mer.

La version 5.0, présentée outre-Atlantique par Eric Schmidt et Al Gore, a été dévoilée en avant-première dans l'Hexagone en présence de Francine Cousteau, veuve du commandant et présidente de L'Equipe Cousteau et The Cousteau Society. Cette dernière est l'un des 80 partenaires auxquels Google s'est associé pour récolter les données bathymétriques nécessaires à la reconstitution virtuelle des fonds marins. The Cousteau Society fournira également des images des expéditions du commandant Cousteau qui seront intégrées à Google Earth sous forme de vidéos YouTube.

«Pendant 50 ans, grâce à la télévision, le commandant Cousteau a permis au monde d'accéder à des endroits inexplorés. Aujourd'hui, le partenariat avec Google est une décision aussi importante pour l'information, l'éducation et la sensibilisation du public », a indiqué Francine Cousteau.

Le logiciel propose également de se documenter avec les articles et vidéos de The National Geographic et BBC, de repérer les bons «spots de surf» grâce à un partenariat avec le site Wann Surf, de suivre les migrations de la faune marine «marquée» par des instituts spécialisés, etc. Le projet de Google : « Informer, éduquer et ... sensibiliser ».

Une erreur est survenue dans ce gadget