mardi, avril 10, 2007

Une autre course sur les routes du Maroc



On peut voir le dérrangement que ça a causé aux automobilistes en plus d'un crash à l'entrée de l'autoroute et le bouquet final: les gendarmes qui les laissent partir sachant que la course n'est pas autorisée et en peut entendre un gars au fond (un des victimes) : il dit qu'il a téléphoné aux états majeurs mais il ne sont pas au courant...
Une erreur est survenue dans ce gadget