mercredi, juillet 18, 2012

Violation de brevet: lourde condamnation pour le fabriquant du BlackBerry

Le Canadien Research In Motion (RIM), fabriquant du BlackBerry, a annoncé samedi avoir été condamné à 147,2 millions de dollars de dommages-intérêts par un tribunal californien pour violation d'un brevet relatif au contrôle à distance d'appareils sans fils. Une mauvaise nouvelle venant aggraver davantage les difficultés de la firme. Cette condamnation vient suite à une plainte portée en 2008 par la société de logiciels Mformation devant une cour de San Francisco. Vraisemblablement Mformation lui avait divulgué des secrets relatifs à sa technologie lors des négociations visant un approchement entre les deux sociétés. Mais après avoir finalement décidé de ne pas s'allier avec Mformation, RIM a malgré tout modifié certains de ses logiciels pour y inclure un système breveté par la société américaine. RIM conteste toute fraude et affirme que les brevets n'étaient pas conformes. RIM attendra d'avoir ces précisions pour décider si elle fait appel. A noter que le groupe a subi une perte de plus de 500 millions de dollars au premier trimestre, et a annoncé 5.000 licenciements, 30% de son effectif, d'ici fin 2013. L'action de RIM, qui cotait 145,50 dollars canadiens en juin 2008, a perdu depuis 95% de sa valeur et valait moins de huit dollars en début de semaine.

Info-express.ma

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget